Sac en patchwork japonnais (cadeau de Noël !)

Bonjour à tous,Voilà, j’ai offert mes cadeaux fait-main. Je crois qu’ils ont été appréciés ! Faut dire, j’y travaillais depuis mi-octobre. Si vous voulez offrir pas mal de choses faites à la main, et que vous travaillez, il faut s’organiser!Voilà ma première réalisation de Noël :Ce petit sac provient du livre « Patchwork Lesson 2 » qu’on m’avait offert à Noël l’an dernier. Il est référencé comme livre n° 266 chez les Japn Couture Addict, et je me rends compte d’ailleurs que je suis la seule sur ce site à montrer des réalisations à partir de ce livre. Pourtant, j’ai lu récemment qu’il a été traduit en français.J’avais fait une pochette, que j’utilise pour ranger du bazar de brodeuse aujourd’hui.Voilà le modèle :J’ai acheté 5 coupons de tissus japonnais à ma mercerie préférée.Et je me suis lancée dans la réalisation des carrés qui forment l’avant et l’arrière du sac: 18 carrés de 13 minuscules morceaux chacun. Et encore, j’ai simplifié le vrai montage, parce que sinon, j’avais une couture à faire à la main. J’ai tout fait avec la machine, à la chaîne. Je vous rassure, ca m’a quand même pris au moins deux soirées pour assembler ces 18*13= 234 rectangles.Hop, hop, la suite arrive, on assemble 9 carrés ensembles, pour obtenir un grand carré de 18 cm de coté.Sauf que mon « grand carré » faisait 16 cm de coté, sans les coutures à prévoir. Gloups. Du coup, j’ai rajouté des bandes sur le coté, qui finalement mettent bien en valeur le patchwork !J’ai collé une couche de molleton thermocollant, et j’ai réalisé un matelassage rapide, directement à la machine. Dans d’autres réalisations de Noël, j’ai matelassé à la main, ce qui me rebutait, mais n’est pas si compliqué et long qu’on ne l’imagine.Bref, magie du web, on passe directement de cette étape au fignolage intérieur. Entre les 2, j’ai brodé le nom de la personne à qui le sac était destiné sur le haut (enfin, son surnom), j’ai râlé parce que ma bande pour faire les cotés et fond du sac n’était pas assez longue (d’où les cotés bicolores), et j’ai accroché les poignées avec un petit morceau de tissus.Les coutures étaient visibles à l’intérieur du sac, il fallait donc les cacher avec du faux biais, découpé dans les mêmes tissus évidemment. Je dis faux, car je ne coupe pas le biais dans la diagonale du tissus.Du coup, à l’intérieur, les rebords sont soulignés avec du tissus à fleur, c’est très joli.On retourne la bête, et voilà !!Le coté est donc bicolore:C’est joli non ? J’en ai bavé, mais au final, on peut dire que je m’améliore en patchwork japonnais… ils font des choses avec des morceaux si petits, on a intérêt à être précis avec eux !!A bientôt,AA

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related posts:

Pochette cousue pour iPhone
Housse pour casque de ski
Noeud papillon fait maison - customisation de chaussures!
  1. Il est superbe ce sac ! Un très beau travail de patch !

  2. Ouh la la… quelle patience…. le résultat est bluffant, très jolie réalisation

  3. Le sac est en effet magnifique, et il porte mon nom … Encore merci pour ce superbe cadeau !

Leave a Comment


NOTE - You can use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Trackbacks and Pingbacks: