Et si je faisais dans le #ZeroDechet ?

Bonjour à tous,

Nouveau délire de la rentrée : réduire mes déchets !

J’ai commencé par lire le livre de la Famille Zéro Déchet. Il est pas mal, il aide à imaginer le travail. Je le garde précieusement pour l’offrir à quelqu’un à Noël !

au grès de mes balades sur Internet, je me suis retrouvée sur le très bon blog Camille se lance, qui a une section Zéro Déchets (ZD pour les intimes).

Si je reprends ses conseils, ça donne ça :

« APPRENEZ À DIRE (GENTIMENT) NON À VOTRE BOULANGER. »

Ah oui, ça parait tout con. Je suis un peu comme Camille, faut juste que je me lance!

COLLEZ UN STOP-PUB SUR VOTRE BOÎTE AUX LETTRES.

Ca fait longtemps que j’y pense.. Yakafokon, comme on dit.

FAITES PIPI DANS VOTRE DOUCHE.

Oui mais non.

FAITES DU MÉNAGE DANS VOTRE BOÎTE MAIL.

Pour une fois qu’on parle de la pollution due au stockage inutile de données! Je fais déjà mais pas assez.

AYEZ TOUJOURS UN OU DEUX SACS EN TISSU AVEC VOUS QUAND VOUS FAITES VOS COURSES.

J’y suis presque 😉

ARRÊTEZ DONC D’ACHETER DES LINGETTES.

J’en achète déjà pas.

REMPLACEZ LE SOPALIN PAR UNE ALTERNATIVE RÉUTILISABLE

Le plus compliqué va être de faire comprendre à Môsieur qu’on va abandonner le sopalin.

REMPLACEZ VOS LINGETTES DÉMAQUILLANTES JETABLES PAR UNE ALTERNATIVE RÉUTILISABLE

Je le fais depuis déjà plusieurs années, comme l’atteste mon article : Coton démaquillant lavables à coudre. Je me suis refait une série récemment, des + grands (environ 10*10 cm). J’utilise que ça.

DITES NON UNE BONNE FOIS POUR TOUTE À LA VAISSELLE JETABLE

C’est aussi déjà le cas. Je déteste la vaisselle jetable, j’ai des gobelets, assiettes, bols en plastique pour enfant, que j’utilise si nécessaire. Et je mets le tout au lave-vaisselle en rentrant 🙂

SURVEILLEZ LA COMPOSITION DE VOS PRODUITS DE GOMMAGE

Euh, voire de tous les produits cosmétiques/maison, non?

Dans ce domaine, je fais déjà quelque chose: j’utilise de la lessive faite maison à partir de savon de Marseille, du vinaigre blanc en guise d’adoucissant, et ma machine à vapeur pour nettoyer les sols.

PASSEZ À UNE BROSSE À DENT EN BAMBOU

Ah oui à tester.

ESSAYEZ DE REMPLACER VOTRE BRIQUE DE JUS DE FRUIT DU MATIN

Camille conseille un fruit (en effet c’est la meilleure solution) mais je pense plutot opter pour une bouteille en verre. Le verre est super recyclable 🙂

 

Ce que je fais sinon :

  • Je roule avec un véhicule électrique. Je sais, je pollue quand même car j’utilise de l’électricité (donc du nucléaire..) mais au moins, je ne produis pas de CO2 localement, je n’utilise pas de pétrole, et aussi, je ne pollue pas sonorement ! La pollution sonore, quand est-ce qu’on en parle?? Imaginez votre ville, sans le bruit des voitures (ou presque).
  • Je vais à la cueillette. Avec mes Tuperware !
  • Je couds mes vêtements (un peu, en tout cas mes nouveaux car je n’achète plus de neuf pour moi). Donc mes (nouvelles) fringues ne sont pas cousues par un enfant au Blangadesh, nanananère. Pour aller plus loin, faudrait que j’achète du tissu made in France.
  • J’achète en Troc et Puces. Bon, ok, j’achète trop dans la vie mais j’adore faire les vide greniers, surtout pour les enfants. Les fringues /  jeux de société / puzzle sont souvent à des prix défiants toute concurrence et dans un état nickel (j’achète que du quasi neuf en fait..)

A venir :

  • Acheter en vrac, dans un sac en tissus. Je vais me lancer, faut juste que je fasse le tour des magasins bio pour voir ce qu’ils ont en vrac. Faisabilité : semble possible, au moins ponctuellement.
  • Acheter tous mes fruits / légumes à la cueillette, et en hiver, y acheter les bocaux pour les soutenir. C’est sur mon chemin du retour du travail, donc pas trop d’excuse. Faisabilité : pareil
  • Installer un composteur. J’ai le choix, soit dans la copro (mais faut se mettre d’accord avec les autres..) soit dans mon mini jardin (mais ça peut revenir cher, comme exemple avec ce lombricomposteur français)
  • Donner des compote à boire dans une gourde à mes enfants. Faisabilité : semble possible. A voir si les bestioles apprécient ou pas. Ce modèle me semble pas mal.
  • Faire les goûter maison, et la brioche du matin aussi. Faisabilité : à vérifier.. je peux au moins acheter la brioche (tranchée) chez mon boulanger et lui demander de me la mettre dans ma boite. Zéro Déchet.

Aller hop, au boulot!

AA

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des patrons gratuits & des tissus pas trop chers (et ma wish list)

Bonjour à tous,

La couture, ça coûte cher. Si on veut un beau tissu, on en a finalement assez vite pour 20€/m, et les patrons sont à 10€ environ .. du coup, comme beaucoup de monde, je cherche les bons plans.

En terme de patron, je suis tombée sur le blog Essais & erreurs, qui, si on filtre sur la catégorie « Patron de fouture », propose des patrons dignes des pro, mais gratuitement. Oui, gratuitement. La personne fait des patrons pour le plaisir. Franchement, j’ai fait une chemise hFit but you know it et elle est top. On peut même choisir d’imprimer QUE la taille qui nous intéresse, si on veut! La blogueuse propose d’autres modèles, notamment une chemise mixte, un bas de pyjama et une combinaison qui me fait de l’oeil (mais de là à la coudre et à la porter, on est loin !) Bref je surveille ce blog!

A part ça, en suivant les liens de blogueuse ayant testé les patrons de  Essais & erreurs, je suis tombée sur une blogueuse conseillant le site 1083, qui en bas de la page, propose gratuitement les patrons de ses jean’s !

Il existe des blogs spécialisés dans le recensement de patrons gratuits, comme Laine et Chiffons, qui par exemple met en avant un short pour fillette gratuit chez Her Little world. Tiens, d’ailleurs Her Little World propose aussi un patron gratuit de robe pour fille méga simple, idéal pour l’été 🙂

J’ai aussi trouvé ce patron gratuit de top simple et joli chez Gasparine, site qui vend des patrons payant également. La chemise est pas mal du tout (mais 14€ le patron, au secours radi-wan!)

J’ai aussi dans mes favoris un site allemand, le blog Mamahoch2.de. Evidemment c’est en allemand, mais il y a beaucoup de photos des montages, les modèles sont simples et il y a Google traduction ! Je me suis pas lancée avec les modèles de ce site, mais il y a le Legging (enfant), ce troupeau de robes (enfant), ce tee-shirt pour femme, celui là pour enfant et femme. J’ai pas testé jusqu’au bout, mais à priori, on paie le prix qu’on souhaite.

Bonne transition pour aller vers les patron payant:

  • J’aime bien cette petite robe en jersey pour enfant, patron allemand à 3,9€
  • Ce site (allemand) propose des patrons bien sympa pour coudre du jersey, mais à des prix moins intéressants (environ 10€)
  • Le pantalon Kepa me fait de l’oeil chez Blousette Rose. Mais j’ai un Fusain en cours, faut commencer par ce qu’on a à la maison 🙂
  • J’ajoute cette veste (patron à 5€), qui peut etre pas mal

Côte tissus:

  • Je connais le magasin Ecolaine à Rennes. J’ai jamais commandé sur internet mais la boutique est top. Ils ont des beaux « double gaze » à un prix correct
  • Le site Stragier est une bonne référence. J’y ai acheté des liberty magnifique (à prix normal, dans les 25€/m mais régulièrement ils en bradent !) (bon ok c’est juste que le liberty passe à 20€/m, rien non plus de totalement foufou). J’aime bien les commentaires sur quoi faire avec les tissus. J’y ai acheté du tulle en super bonne qualité, idem pour du jersey sweatshirt.
  • J’attends mon colis de Tissus Hemmers (c’est allemand). Ils ont des jolis jersey à motif, j’aime bien pour les enfants. Le tissu Panda qui est dans mon colis a été fortement plébicité !

A bientot!

AA

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

[GARDE-ROBE CAPSULE 2017] Le fail d’avril & Pull Maelle

Bonjour à tous,

Au mois d’avril, j’avais décidé de me coudre une robe, pour un mariage le 30 avril. J’ai opté pour la robe « Opale » sans modification, du livre des Grains de couture d’Ivanne Soufflet. J’ai choisi un joli tissu turquoise, gai pour un mariage. J’avais même sorti du passepoil blanc (une sombre histoire de pantalon qui a vrillé car pas bien coupé dans le droit fil, certainement) et de la dentelle pour les épaules.

Bon, je dis « j’avais » (« pourquoi tu dis il était, tu las buté? » référence au Top Horaire de 17h de la Radio Nova), parce que j’ai abandonné la robe. En fait, j’ai gaiement coupé un 36. Euh, ouai. J’ai loupé un truc là. Déjà dans le commerce je mets plutôt du 38 et puis c’est pas comme si partout, sur tous les patrons du monde, il y a écrit en gros « choisissez la taille après avoir pris vos MENSURATIONS, bande de xxxxx » > d’ailleurs, il y a un article sur le blog de Blousette Rose qui traite de ce sujet. Bref, j’avais vraiment super bien fait les hauts devant et dos, et quand il a fallu coudre les côté, ce fut le drame, impossible de fermer, il manquait genre 5 cm de chaque côté !! La lose intégrale. J’ai tout mis de côté, je sais pas quoi en faire. Et puis j’ai mis autre chose au mariage, forcément !

Pour me rattraper, je me suis lancée dans un Maëlle de Marie Poisson, du livre Coudre du Stretch. Sur le coup, j’ai eu un vieux doute car j’ai coupé un 38 sans regarder les mensurations !! Et il tombe super bien. J’ai quand même eu un bon loupé : je le finis, je le mets et au bout de 10 minutes je me dis qu’il tombe bizarrement quand même, alors que sans les finitions il me paraissait mieux : normal, j’avais mis le pull devant-derrière, et donc la couture du raccord de la bande d’encolure était devant .. donc j’ai fait un rapide cache misère avec du biais Liberty, qui ajoute une super touche de couleur. Le tissu blanc texturé vient de chez mon vendeur local, je n’ai aucune idée de sa marque. Mais il n’est pas top, après 2 lavages, il peluche beaucoup déjà 🙁

Aller, place aux photos!


J’avoue que ce petit pull est devenu mon doudou. Je pense en coudre d’autres, surement dans la taille d’au dessus si c’est avec un jersey plus épais. La seule modif est au niveau de la longueurs des bras, je trouve qu’il manque 2-3 cm.

AA

Rendez-vous sur Hellocoton !

[GARDE-ROBE CAPSULE 2017] Tunique Craftine / Clémentine pour février!

Bonjour à tous,

Ce mois-ci, j’ai utilisé les coupons reçu dans la Craftine Box. Franchement, je trouve le concept top: du tissus, un patron, des goodies, bref plus d’excuse, tout pour faire une fringue! Evidemment, faut pas trop être difficile puisqu’on ne choisit pas le coupon. Le tout dans une jolie boite en carton.

Celle du mois de décembre, c’était ça:

Et on pouvait faire ça :

Donc je me suis lancée.

Sauf que voilou la galère avec ces tissus super fin / fluide. J’ai galéré à tracer le patron et à obtenir qqchose de propre. Evidemment, à un moment je me suis plantée, j’ai dû découdre une couture réalisée avec du plemtis.. le truc à s’arracher les cheveux.

Bref j’ai fini par essayer ma robe, que j’ai trouvée sympa. Surtout quand elle était pas dépliée mais roulée en boule à la taille, sur un jean. Là j’ai vu qu’en fait.. fallait que je fasse une tunique. Probabilité de portage en robe = 2% contre 70% en tunique, le match a été pliée rapidement et j’ai coupé à la taille.

J’ai glissé un elastique pas trop serré dans l’ourlet, pour que ca ne soit pas trop large non plus. Voilà le résultat :

 

J’ai un soucis au  niveau du biais du col. J’espère qu’il va se détendre au lavage, là, il est un peu debout, ça fait bizarre.. quand on sait que c’est moi qui ai cousu la tunique !

Dans le dos, j’ai pas réussi à faire la goutte (problème de découpes du patron!) donc j’ai fait un vague pli.

J’ai hâte à ce que la météo soit meilleure pour la porter !

A bientot

AA

Rendez-vous sur Hellocoton !

Défi couture: coudre sa garde robe capsule 2017

Bonjour,

J’ai rien compris au principe « capsule » mais je joue quand même, car j’avais bien envie de moi-même me lancer un défi de genre: je vais donc faire le Je couds ma garde robe capsule 2017 proposé par Clotilde du blog Clopiano. Le concept est de se faire 12 pièces d’une garde robe dans l’année.

Comment dire, 12 pièces… sachant que j’ai jamais le temps de coudre, ca va être compliqué, soyons honnête. Je vais partir sur la version réduite, spéciale dédicace aux working mum, à 6 pièces. Le tout doit sortir de mes livres / patrons déjà disponibles à la maison (un peu comme le défi recette de cuisine, faut utiliser ses propres bouquins!)


Qqs bouquins..

Les nominées sont :

  • Haut (chaine et trame) : je pense à une blouse d’un livre. La « flashy » me tente bien même si j’ai peur du résultat. Je crois que je vais passer autant de temps à choisir le tissu qu’à coudre tellement j’ai aucune idée de quel tissu utiliser.
  • Haut (jersey) : j’ai un livre de patron en jersey, en japonnais. J’ai un coupon d’Armor Lux, de la bonne marrinière bien de chez nous. Yakafocon, pour résumer.
  • Chemise : j’ai un patron de fou, pile-poil à ma taille puisque réalisé en cours sur mes mensurations (certes, avant grossesses.. enfin). Faut juste que je le retrouve quoi.
  • Jupe : C’est bon: j’avais acheté un kit jupe cet été, donc je pense que ce projet sera vraiment fait! J’aime bien les kits, on perd pas 4 ans à choisir les tissus 🙂
  • Short : hummm.. je vais peut-etre passer mon chemin sur cette pièce.
  • Pantalon : le père Noël m’a apporté de quoi coudre 2 pantalons Fusain de Blousette Rose. Donc je valide, à faire en 2017!
  • Combinaison :ouhahou euh non ça va pas être possible pour moi de porter une combinaison. NEXT!
  • Robe : Là je dis oui. J’ai le patron Règlisse sous la main, et un mariage fin avril, donc gogogo! J’ai aussi la Craftine Box de décembre 2016!
  • Manteau :si déjà j’arrive à faire les autres, ça sera la fête. On se revoit en 2018?
  • Veste : manteau, veste, même combat.
  • Lingerie : mouai bof.
  • Maillot de bain : euh non plus.

Les choses sont bien faites: j’arrive à un total de 6 pièces !

AA

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pochette longue des « petits riens »

Hello

J’ai fait une jolie pochette pour offrir, avec ma nouvelle machine à coudre, qui est juste LA machine idéale.

J’ai pioché dans mes livres pour trouver un.modèle sympa et je me suis arrêté sur la pochette longue du livre « mes petits riens en liberty » de Mélanie Voituriez.

Après j’ai passé du temps à choisir les tissus. Comme d’habitude en fait. Je n’avais pas de simili cuir donc j’ai pris du velour renforcé avec delle la vlieseline.

Ensuite on découpe les pièces, ce n’est pas un découpage très compliqué.

Et on se lance dans la couture.

Après avoir cousu les deux faces de la pochette, j’ai découpé ce qui dépassait pour former un rectangle propre :

On passe à la couture et la fermeture éclair, que j’ai battie d’abord !  Truc de fou, moi qui zappe généralement cette étape !  C’est une erreur de débutant d’ailleurs, car en fait c’est très rapide.

J’adore ce tissu à fleurs. Je sais que j’ai trouvé au salon Marie Claire idées  (Ah on me fait signe que ce salon a changé de nom, il y a maintenant pas mal d’années, et que seules les dames d’un certain âge l’appelle encore comme ca) 

ou au salon spécialisé dans le fil, qui est plutôt en début d’année.

Et le miracle a lieu. Voici une très jolie pochette !

Doublée avec le tissu des coins évidemment.

Aller hop, elle va partir rejoindre une amie qui en prendra soin (j’espère ☺). Je pense en faire d’autres, c’est simple et le résultat est nickel. Vivement Noël 😆

A bientôt

AA

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et je roule en véhicule électrique (en Nissan Leaf !)

Hello,

Petit article qui sort des sujets habituels. Je suis devenue une aventurière du véhicule électrique depuis quelques semaines, et je partage mon aventure: je n’ai pas trouvé d’article simple et bête pour répondre à mes questions avant de me lancer.. à part des articles sponsorisés « j’ai essayé un véhicule électrique » mais qui ne va pas trop dans les détails. Alors je fais cet article pour les personnes comme moi qui veulent en savoir + avant de se lancer!

Déjà, qui dit véhicule électrique dit prise sur son parking. J’habite dans une copro, il y avait vaguement un petit peu d’électricité sur mon parking pour quelques loupiote. J’ai galéré pour contacter Proxiserve, la société conseillée par Nissan (mais ça serait plutôt lié à mon agence qui n’a pas bien traité mon dossier). Ensuite l’artisan qui a réalisé l’installation était sympa, il a galéré comme il faut (genre il a du creuser une tranchée pour glisser son tube avec le câble, sous un soleil de plomb, après avoir essayé de passer dans l’existant qui était bouché..) Bref. 3 mois après mon premier contact avec cette société, j’avais ma prise.

Ils sont là. Le jour de gloire est arrivé  (ou arrivera quoi!)

Donc je suis allée dans mon garage Nissan, troquer un vieux Diesel de + de 10 ans contre une Leaf 22 kWh sans option, la « Visia » 2016. Yahoo !

Ne stressez pas, celle là en fait c’est celle de démonstration de mon garage Nissan. Le vieux tacot par contre c’est celui que Nissan m’a repris (j’ai félicité mon vendeur pour son très bon achat)

Première impression: c’est top.
Deuxième impression: Top.
(etc.)

Une voiture qui fait aucun bruit, j’adore! On ne parle que très rarement de la pollution sonore. Imaginez les rues qu’avec des véhicules électriques, sans moto hyper bruyante. Le rêve 🙂

Gazole, je te quitte.

Une voiture qui n’a pas besoin d’un arrête essence, mais juste d’être branchée à la maison tranquillou. En plus, de loin, on peut voir si elle charge ou pas (il y a 3 gros voyants sur l’avant de la voiture, qui indiquent chaque tiers de charge).

Là, elle attaque de charger son dernier tiers. La troisième loupiote clignote en vrai.

Je travaille à 35 km de chez moi. J’ai 15 km de nationale, 20 d’autoroute. Je ne fais pas du 130 mais du 120, et je ne fais jamais de folle accélération, mais en conduisant normalement, comme avant, je consomme 30% de la batterie. Je pensais consommer plus ! Je suis contente de constater que j’ai de la marge.

A 105 km/h compteur, c’est 95 km/h d’après Waze! L’écart était moins important sur mon ancien tacot. Le petit sapin symbolise l’arbre que je préserve en roulant en véhicule électrique. Ouai, ouai…

Je reste en mode « D Eco » tout le temps. La voiture se bride un peu, elle accélère mollement dans ce mode, et on sent bien la récupération d’énergie dès qu’on lève le pied de l’accélérateur.

La voiture a 5 portes. Détail important quand on a 2 enfants et qu’on a vécu avec une voiture à 3 portes pendant trop longtemps ! Elle est super confortable. 

J’ai eu déjà deux déceptions par contre, en essayant de charger hors de chez moi: mon intermarche propose des prises sauf qu’elles sont bizarres et impossible de brancher mon câble. Bon en même temps, en une heure de course je n’allais pas charger des masses. Avec le câble de base, sur une prise classique, en gros elle charge de 10% par heure. J’ai testé à mon carrefour mais là c’est le mode opératoire qui m’a bloqué : fait faire des allers retours voiture/accueil pour prendre/rendre un badge, sachant que l’accueil est à l’autre bout de la galerie.. autant dire qu’ils ne veulent pas qu’on charge chez eux !

Je n’ai pas testé les charges rapides. Normalement ils fournissent le câble sur ces stations. 

Dernier couac c’est l’application. J’ai validé mon accès aux services connectés, avec l’aide de Nissan et des numéros d’identification du véhicule (obligatoire, sinon ça dit que vos codes d’accès sont erronés sur l’application). J’arrive donc à me connecter mais après tous les indicateurs restent à 0. J’espère arriver à faire marcher l’application. .. j’ai contacté Nissan France. Oui oui même sur les Visia, sans GPS, ce service doit fonctionner. A partir des modèles 2016 c’est de série sur toutes les Leaf.

Voilà vous savez tout.

Je file la brancher 😉

AA

Rendez-vous sur Hellocoton !